mercredi, mars 29, 2006

San Javier

Cest une vallée entourée de collines, à quelques centaines de mètres du confluent du Rio Loncomilla et du Rio Maule.

La vallée couvre 150 ha dont 67 ha irrigés : 30 ha en production, 12 ha plantés sans production, 24 ha à planter. Les 30 ha en production comptent cinq cépages : Cabernet franc (planté en 1996 sur 10 ha), Malbec (Cot, planté en 1998 sur 4,5 ha), Carrignan (planté en 2000 sur 3 ha), Cabernet Sauvignon (planté en 2000 sur 11,5 ha) et Merlot (planté en 2000 sur 1,5 ha).

La densité est de 3500 pieds/ha environ et le rendement moyen est de 8 tonnes/ha, soit 60 hl/ha. Le terroir se divise en deux parties distinctes : un terroir argilo-limoneux, d'une part, un terroir sablo-argilo-limoneux sur roche-mère granitique peu profonde, d'autre part.

Notre approche est triple :
- exploiter progressivement les raisins des hectares en production ;
- dès cette année, greffer en test d'autres cépages sur les ceps couvrant les hectares plantés sans production ; nous bénéficions ainsi d'un système racinaire déjà développé et pouvons tester de nouveaux cépages sur le terroir de San Javier ;
- à l'avenir, planter les cépages les plus performant sur les surfaces restant à planter ; nous recherchons pour ce projet des partenaires financiers souhaitant investir dans du foncier au Chili.

San Javier est un terroir vaste et intéressant, particulièrement de part son sous-sol granitique. Nous pensons que la vallée sera pour nous un moyen d'élaborer au Chili des vins de terroir.

2 commentaires:

Anonyme a dit…

salut les gars! ça y est, ça prend forme...question toute bête? le phylloxéra est-il présent au chili...? sinon plutôt que faire de la greffe, pourquoi pas essayer le franc pied, il paraîtrait que c'est plus qualitatif...certes ce sera plus long, mais un vin de terroir issu de franc pied qui plus est en bio...hmmm ça doit être quelque chose... lô

Matthieu de Genevraye a dit…

Et bien justement, le Chili étant épargné par le phylloxéra, toutes les vignes sont franc de pied.
Notre projet à San Javier est de greffer de nouveaux cépages (marsanne, roussane, grenache gris, syrha, pourquoi pas gamay, etc.) sur des ceps de Cabernet-Sauvignon de six ans.
Ainsi, nous pourrons sélectionner des cépages performants sur ce terroir et ensuite les planter en grand et... en franc de pied!